Savoir encaisser la critique au travail

 

On a tous déjà connu ce moment au travail !

Il est lundi, vous avez passé du temps, beaucoup de temps sur un projet voir même tout le week-end et surtout vous êtes satisfait de ce que vous avez à rendre. Pourtant il y a ce fameux responsable de.. ou encore ce nouveau collègue qui lors de votre présentation va critiquer votre travail.

Vous allez alors ressentir cette critique comme une agression, dans les premières minutes qui suivent, vous n’y verrez certainement que du négatif. C’est pour cela qu’accepter les critiques et en faire quelque chose de positif est un réel savoir-faire. Vous allez très certainement dire plus facile à dire qu’à faire dans certaines situations, pourtant le fait de travailler sur vos émotions dans ce cas, vous permettra d’améliorer et de surmonter certains obstacles.

Il est bien naturel de se sentir agressé lorsqu’un collègue ou un supérieur critique notre façon de faire ou notre travail,  pourtant il ne faut pas se laisser gagner par la colère. L’important est de prendre de la hauteur face aux critiques afin de pouvoir maîtriser ses émotions au mieux.

Plus vous allez montrer à votre interlocuteur que ces remarques vous touchent plus il sera tenté de penser que vous êtes incapable d’accepter la critique.

Essayez alors de compter jusqu’à 5 (dans votre tête), d’inspirer, de compter à nouveau jusqu’à 5 et d’expirer lentement. Souriez ! Le sourire vous aidera à vous sentir mieux et amènera la personne qui vous a critiqué à se détendre aussi.

 

Gérer la critique

 

1- Faites une pause !

Faites quelque chose que vous aimez faire pendant 20 minutes : écouter de la musique, boire un café, lire un livre ou encore marcher un peu..

 

2- Séparez la critique du reste de votre personnalité

Pour accepter la critique, ne voyez pas le commentaire qui vous est fait comme une attaque personnelle mais comme une remarque constructive.

 

3- Concentrez-vous sur le positif

Une fois après avoir fait l’effort de se calmer concentrez-vous sur le positif, sur ce qu’il est bon d’améliorer pour une prochaine présentation par exemple.

 

4- Écoutez la critique

Il est primordial d’écouter votre interlocuteur et ce qu’il a à vous dire. On a souvent tendance à se refermer quand la personne commence à nous faire des remarques sur ce que l’on a fait et pourtant qu’elles soient positives ou négatives, il faut être capable d’avoir une écoute positive et active.

 

5- Reconnaître quand son interlocuteur a raison

Après avoir répondu verbalement à la critique, il faut savoir reconnaître les aspects de la critique qui sont fondés. Si vous avez par mégarde blessé quelqu’un ou alors si vous avez fait une erreur, sachez présenter vos excuses.

 

6- Demandez un conseil

Il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès de votre l’interlocuteur, savoir comment il s’y prendrait pour tel ou tel projet. La critique doit vous permettre de vous améliorer.  

 

7- Table rase

Si vous êtes en colère contre votre interlocuteur pour une critique ou une remarque faites-lui en part le plus rapidement possible. Expliquez ce qui vous tourmente ou vous gêne, il ne faut pas laisser trainer ce genre de sentiment, car cela risquerait de toucher vos relations sur le long terme.

 

Le mot de la fin …

Évitez d’être sur la défensive lorsque vous recevez des critiques, vous risquerez de nuir à l’ambiance de travail voir même à vos relations professionnelles. Restez à l’écoute de votre ou vos interlocuteur(s) permet d’obtenir un échange constructif et positif. L’objectif est de ne pas subir les critiques ou les remarques mais plutôt de rebondir dessus afin de pouvoir s’améliorer sur certains points. Prendre de la hauteur face à certains projets ou vu de votre investissement peut être la meilleure issue pour apaiser une critique ou un échange.

 

Dans certains cas, si quelqu’un vous critique en permanence voir même vous rabaisse, parlez-en à quelqu’un afin qu’il puisse vous aider.

 

Chez MyGladys

Comme toute équipe qui se respecte, des personnes plus susceptibles que d’autres composent notre team. Notre communication interne s’appuie sur une communication transversale, on favorise l’échange entre chaque pôle, peu importe le niveau hiérarchique. Si l’un d’entre nous a le sentiment qu’il est allé trop loin dans ses propos, il n’hésite pas à s’excuser auprès de la personne concernée ou auprès de l’équipe.

 

Si ça peut vous rassurer j’étais très susceptible avant sur tous les sujets qui touchaient mon travail, je me rassurais en me disant que si j’étais touchée par les critiques c’est parce que ce travail me tenait à coeur. Alors si vous n’arrivez pas à prendre du recul, faites comme moi rassurez-vous comme vous pouvez .” AS

 

 

Sources
https://fr.wikihow.com/accepter-la-critique
https://fr.wikihow.com/accepter-la-critique-au-travail
https://www.capital.fr/votre-carriere/savoir-encaisser-la-critique-au-travail-un-exercice-en-quatre-rounds-875485

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *